Vitesse, roues, freins, batterie… Comment bien choisir sa trottinette électrique ?

En l’espace de quelques années seulement, les trottinettes accaparent de plus en plus les ruelles et les pistes cycliques des centres-villes. Elles deviennent en effet l’un des moyens de transport urbain les plus prisés des jeunes et adolescents. Très pratique et assez efficace, cette alternative de locomotion est aussi une solution économique. Actuellement, de nouveaux modèles surgissent sans discontinuité sur le marché. Mais comment s’y retrouver dans cette offre de plus en plus complète ? Voici alors nos conseils pour choisir le modèle qui correspond le mieux à vos besoins.

Bien choisir sa trottinette électrique : prendre en compte de sa batterie

Puisqu’on parle ici d’engin électrique, il faut parler de la batterie, qu’on le veuille ou pas. En effet, la batterie de l’appareil est l’un des critères de choix à prendre absolument en considération. Alors, il n’est guère conseillé de miser sur les trottinettes avec des batteries au plomb, car cela ajoutera plus de poids à votre engin. Dans ce cas, il manquera de praticité. Mais aussi, ce type de batterie offre moins d’autonomie et sa durée de vie est moins longue.

De ce fait, il est préférable de privilégier les batteries en Lithium qui sont plus performantes et plus confortables. Si votre budget le permet, les trottinettes électriques qui disposent des batteries amovibles sont recommandées puisqu’elles sont faciles à recharger. Le temps de recharge prend généralement 2 à 5 heures selon sa capacité. D’ailleurs, vous pourrez voir ici pour en savoir davantage.

Choisir une trottinette électrique pour ses roues

Outre la batterie qui est un point important, les roues d’une trottinette électrique sont également cruciales pour la mobilité de votre appareil. Selon le modèle de votre choix, vous pourrez avoir des roues pleines ou des roues gonflables.

À noter que les roues gonflables sont plus confortables et plus autonomes. Ce qui n’est pas le cas pour les roues pleines dont le risque d’éventuelle crevaison n’est pas moindre. En tout cas, les roues en gommes ne manquent pas d’avantages. Ainsi, un bon compris est de privilégier une trottinette électrique dont les roues avant sont gonflables tandis que celles à l’arrière sont pleines. Dans tous les cas, la taille est aussi importante pour le choix des roues. Plus elles ont un diamètre élevé, plus le confort de la conduite sera optimisé.

Qu’en est-il des freins ?

Quel que soit le mode de déplacement que vous adoptez, la sécurité passe avant tout. Effectivement, vous avez intérêt à choisir un modèle plus sécuritaire pour éviter les éventuels accidents de circulation. Sachez alors que les modèles courants sur le marché sont dotés d’un frein à pieds.

Bien que ce type de frein soit plus facile et pratique du fait qu’il suffit d’appuyer sur le carter pour que l’engin ralentisse, ce n’est pas suffisant. En effet, pour avoir un freinage efficace et sécuritaire, les trottinettes électriques dotées d’un frein à disque sont à privilégier. Alors, l’idéal est de miser sur les modèles qui disposent de système de freinage situé sur les guidons.

Et pour la vitesse ?

Pour cela, vous devez vous pencher un peu plus sur la motorisation. C’est ainsi que vous pourrez définir la puissance du moteur de votre engin ainsi que la vitesse maximale possible. Quoi qu’il en soit, ce sont toujours vos besoins qui définiront le type de trottinettes électriques qui vous convient le mieux.

Par exemple, si souhaitez passer à la vitesse supérieure puisque vous êtes adepte de sensations fortes, une puissance de 350 W, voire 500 W est à privilégier. Par contre pour les usages urbains, un modèle avec une vitesse maximale de 25 km/h fera l’affaire. À rappeler que la législation exige une vitesse qui n’excède pas les 6 km/h pour ce type de véhicule.


Categorised in:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *